85 Rue Saint-Laurent, Delson, QC J5B 1E4 (514) 249-4499 info@comptabilitesercice.ca

Les enseignants

Vous êtes un enseignant ou un éducateur de la petite enfance et vous payez de votre poche les fournitures scolaires des enfants dont vous avez la charge? Alors, le crédit d’impôt ci-dessous est un incontournable.

  • Crédit d’impôt pour fournitures scolaires des enseignants et éducateurs de la petite enfance :
    Vous pourriez recevoir un remboursement allant jusqu’à 150 $ au moment de la période d’impôt. Le nouveau crédit d’impôt remboursable pour fournitures scolaires des enseignants et éducateurs de la petite enfance offre aux éducateurs admissibles la possibilité de récupérer une partie des dépenses pour les casse-têtes, les livres, le matériel d’expérience scientifique et même les bacs de rangement.

Certaines conditions s’appliquent. Vérifiez si vos dépenses sont admissibles.

La famille et les enfants

Vous avez des enfants? Prenez connaissance des modifications qui suivent et des répercussions qu’elles pourraient avoir sur vos impôts.

  • Réduction de la somme maximale pour les crédits d’impôt pour la condition physique et les activités artistiques des enfants :
    Dans le cadre de l’élimination progressive des crédits d’impôt pour la condition physique et les activités artistiques des enfants, les sommes maximales pour ces crédits ont été réduites de moitié cette année. Dans votre déclaration de revenus de 2016, vous pourrez demander uniquement 500 $ par enfant pour le crédit d’impôt pour la condition physique des enfants et 250 $ par enfant pour le crédit d’impôt pour les activités artistiques des enfants.De plus, ces deux crédits seront éliminés après l’année d’imposition 2016.
  • Allocation canadienne pour enfants :
    Avec la nouvelle allocation canadienne pour les enfants, votre déclaration de revenus de 2016 sera la dernière dans laquelle vous devrez inclure le montant de la prestation universelle pour la garde d’enfants (PUGE). Vérifiez votre compte Mon dossier ARC au début de février pour consulter votre feuillet RC62.Si vous utilisez Préremplir ma déclaration, les renseignements seront importés pour vous au moment de la période d’impôt.
  • Baisse d’impôt pour les familles :  Dites adieu à la baisse d’impôt pour les familles. À compter de 2016, ce crédit d’impôt basé sur le revenu fractionné n’existera plus. Le fractionnement du revenu de pension demeure le même.

Si vous êtes propriétaire d’une maison ou si vous venez de la vendre, vous trouverez ci-dessous certaines modifications qui pourraient vous concerner ou allez voir actualité & nouveauté.

  • Vente d’une résidence principale :
    Jusqu’ici, la vente d’une maison (résidence principale) ne figurait nulle part sur la déclaration de revenus, à moins de circonstances particulières (utilisation d’une partie de la maison à des fins locatives, coût en capital ou autres). À partir de l’année d’imposition 2016, les contribuables qui vendent leur résidence principale devront inclure les renseignements concernant la vente sur leur déclaration de revenus. Bien que les règles en matière de gain en capital n’aient pas été modifiées (tout gain provenant de la vente de votre résidence principale demeure exonéré de l’impôt dans la plupart des circonstances), l’Agence du revenu du Canada (ARC) exige dorénavant que vous indiquiez ce type de renseignements sur votre déclaration de revenus.
  • Crédit d’impôt pour l’accessibilité domiciliaire :  Pour les aînés et les contribuables handicapés, le nouveau crédit d’impôt pour l’accessibilité domiciliaire (CIAD) offre un certain allègement fiscal pour les rénovations visant à améliorer l’accessibilité de votre maison. En 2016, si vous avez rendu votre maison plus sécuritaire ou accessible pour vous (ou pour un membre de la famille dont vous avez la charge), vous pourriez avoir droit à un montant allant jusqu’à 10 000 $ en crédit pour les rénovations admissibles.

La vente en ligne (comme Ebay) est considérée comme une activité taxable. Si vous êtes un ‘vendeur occasionnel’ (en d’autres termes, vous vendez occasionnellement sans intention de faire des profits), vous n’aurez certainement pas besoin de rapporter toute activité. Si vous êtes un vendeur plus actif qui vend des articles pour gagner de l’argent ou vend des collections, vous devez rapporter les revenus soit comme entreprise soit comme “hobby venture” (petite activité que vous exercez à côté).